Quali-Famille le partenaire des vacances en famille de qualité

: 02 31 40 96 86

Offrir un téléphone portable, une bonne idée ?


Offrir un téléphone portable, une bonne idée ?

Noël approche, il faut penser aux cadeaux. Et pourquoi pas un téléphone portable ? Beaucoup d'enfants et d'adolescents en demandent un, mais est-ce vraiment une bonne idée ? A partir de quel âge ? Et pour les adultes, que se cache derrière notre désir d’offrir un téléphone ? Décryptage.









Interroger le désir de l’enfant

Un enfant peut avoir un téléphone portable, mais évidemment, tout dépend de son âge. Avant le collège, ce n'est pas du tout conseillé, en tout cas, tout à fait inutile.

Bien sûr, dès 3 ans, ils savent s'en servir, mais ce n'est pas une raison pour leur en offrir un. Les bonnes questions à se poser : Est-ce vraiment l'enfant qui l'a demandé ? Le désire-t-il réellement ou en a-t-il parlé comme il aurait pu dire qu'il voulait une glace et oublier la minute d'après ? Est-ce que ce ne sont pas plutôt les parents qui ont voulu qu'il ait ce téléphone ? Pour se sentir rassurés à l'idée que leur enfant soit joignable à tout moment, en tout lieu ? Car ce « cordon ombilical virtuel » présente, l'air de rien, un risque de ralentir son autonomisation en lui donnant, avec cet objet, la sensation d'être toujours relié à ses parents.

A quel âge le premier portable ?

Le bon âge ? Au minimum 11 ou 12 ans. Cela correspond à l'entrée au collège, qui représente une véritable étape, dans le développement et dans la vie de l'enfant. Non seulement il est déjà assez autonome vis à vis de ses parents, mais il commence surtout à avoir une bande d'amis avec qui la relation est plus sérieuse, plus suivie. Les copains comptent plus que tout, on doit tout se raconter. C'est là que le téléphone joue son rôle.

Imposer un usage raisonnable

Mais il ne faut pas oublier de poser une condition : le restreindre à un usage raisonnable de l’appareil. Pour l’y aider, mieux vaut déjà lui offrir un modèle simple. Le smartphone n'est pas du tout indiqué avant, au moins 15 ans. Parce que ce n’est plus qu'un téléphone que l'on lui met entre les mains, mais un bijou high-tech qui va lui permettre de télécharger musique, films, séries, de prendre et diffuser des photos, de surfer où il veut sur la toile. Il peut facilement y passer tout son temps. Et ce, quand il veut où il veut, autrement dit, sans contrôle parental.

On opte donc pour un modèle simple et pour un forfait bloqué. De cette façon, on lui pose un cadre dans lequel c'est à lui, ensuite, d'apprendre à s'organiser, ne pas dépenser tout son forfait en une semaine, etc. C'est une occasion parmi d'autres de le responsabiliser.

Encadrer les ados

Avec un adolescent, tout se complique, car il ne rêve que d’un smartphone. Mais là encore, c’est aux parents de poser très clairement les règles : d'abord, ne pas hésiter à refaire, ou à faire, si ça na pas déjà été fait avec l'ordinateur, une prévention sur les risques liés à Internet, notamment avec l'accès aux sites pornographiques. Ensuite, édicter des règles claires : pas de téléphone en cours, ni à table, ni pendant les devoirs, ni la nuit ! Trop d'adolescents se réveillent épuisés parce qu'ils ont passé la nuit à envoyer des SMS ou à surfer. Donc évitez, si possible, le téléphone – comme l’ordinateur, d'ailleurs - dans la chambre, la nuit.

 

Un cadeau au sens particulier

Symboliquement, il est tentant de dire qu'offrir un téléphone portable c'est vouloir se rappeler sans cesse au bon souvenir de l'autre ; soit par un coup de téléphone, soit parce que c'est très certainement l'objet qu'on regarde, qu'on touche, qu'on tient contre soi, le plus souvent au cours d'une journée... Donc l'air de rien, c'est un cadeau chargé d'affect.
Par ailleurs, à moins d'offrir un vieux modèle – auquel cas, il ne faut pas s'attendre à de grands remerciements - c'est généralement un cadeau assez cher. Ce qui, là aussi, est une façon de se mettre un peu en valeur en l'offrant. D'autant que, à moins d'avoir affaire à l'un des très rares réfractaires au téléphone portable qui vivent encore, on sait que c'est un cadeau toujours utile et bienvenu.
 

Source : www.psychologies.com



Le reste de l'actualité

[Sortie Ciné] LE DOUDOU - 20 Juin 2018
Michel a perdu le doudou de sa fille à l’aéroport de Roissy. Il dépose un avis de recherche avec une récompense. Sofiane, employé à l’aéroport, y voit l’occasion de se faire un peu d’argent et prétend avoir retrouvé la peluche. Le mensonge révélé, Michel et Sofiane se lancent malgré tout sur les traces du doudou. Une mission plus compliquée que prévu...
QUE RISQUENT LES PARENTS QUI PARTENT HORS VACANCES SCOLAIRES ?
Vous partez en vacances en famille hors vacances scolaires ? Valérie Piau, avocate en droit de l’éducation et auteur du "Guide Piau- Les droits des élèves et des parents d’élèves", nous précise ce que vous risquez à faire manquer l’école à vos enfants.
Un cinéma interdit aux parents !
Entièrement dédiée aux enfants de 2 à 14 ans.
Père Noël : je lui réponds quoi s'il me demande s'il existe vraiment ?
C'est la question récurrente à chaque Noël. Comment gérer la délicate question du Père Noël quand notre enfant commence à émettre des doutes. Les conseils de Lyliane Nemet-Pier, psychanalyste.
Halloween : origine et traditions farfelues du monde entier
Le 31 octobre prochain, les petits monstres et autres sorcières déambuleront dans nos rues à la recherche de bonbons et de frissons. Mais comment se passe la soirée d’Halloween chez nos voisins ou à l’autre bout du monde ? Quali-Famille éclaire vos lanternes.
Des enfants sur la Lune...
Vous voulez vivre sur la Lune ? Une colonie pourrait s’établir en 2030.
Les prénoms les plus donnés en 2017
Comme chaque année, le livre « l'Officiel des prénoms 2017 » nous délivre la liste des prénoms les plus portés en 2010.
Les Français plébiscitent les vacances intergénérationnelles
Partir en vacances à trois ou quatre générations, c'est un choix idéal pour 90% des français.
Les enfants au restaurant : pourquoi et comment bien les accueillir
Bruit, baisse du ticket moyen… Des restaurateurs sont encore réticents à accueillir des familles. Pourtant, le marché est énorme. Certains l'ont bien compris et adaptent leur organisation, leurs menus, leurs services pour que le repas devienne une expérience réussie pour tous.
Calendrier scolaire 2017-2018 : ce qu'il faut savoir
Bien que vous ayez sans doute déjà préparé vos vacances en famille de cetété, Quali-Famille vous livre le calendrier de celles qui se dérouleront sur l'année scolaire 2017-2018.
Quand les prénoms s’inspirent de lieux géographiques...
Pays, capitales, régions... Les prénoms font parfois écho à des lieux et peuvent être placés sur une carte. Car le monde peut être une vraie source d’inspiration pour les parents en quête d’idées pour prénommer leur fille ou leur garçon !
Choisir son chien quand on a des enfants
"Un chien gentil avec les enfants" : voilà notre première préoccupation lorsque l'on s'apprête à accueillir un nouveau compagnon dans la famille. Mais comment choisir le futur meilleur ami de vos enfants ?
À vélo, les enfants doivent désormais porter un casque.
Son port était recommandé, il est désormais obligatoire : à partir de mercredi 22 mars, la loi impose aux moins de 12 ans de porter un casque à vélo. Par cette mesure, les autorités espèrent voir cette pratique se diffuser par ricochet chez les cyclistes de tous âges.
Avoir des enfants augmente l’espérance de vie, surtout pour les hommes.
Avoir des enfants augmenterait l’espérance de vie d’en moyenne deux ans pour les hommes et un peu plus d’un an pour les femmes.
La famille, valeur sûre des français
Un baromètre "confiance et bien-être 2017" Mgen/Solidaris vient d'être publié. La famille représente une valeur essentielle pour la majorité des Français. Ils se disent satisfaits de leur vie actuelle, même s'ils s'avouent inquiets pour l'avenir de leurs enfants et petits-enfants.

Qui sommes-nous ?

Retrouvez grâce à Quali-Famille, une sélection d’hébergements, de loisirs et de restaurants adaptée à toutes les familles pour les sorties, les weekends et les vacances !

En savoir plus